.accueil

>

 

 

Rachid Boudjedra

 

 

 

Né en 1941 à Aïn Beïda (Constantinois), Rachid Boudjedra passe sa jeunesse à Ain Beida. Issu d'une famille bourgeoise, il commence ses études à Constantine et les poursuit à Tunis.

Dés 1959, il prend le maquis. Blessé, il voyage dans les pays de l'Est, puis l'Espagne, où il est représentant du FLN.

En 1962, après l’Indépendance, il rentre au pays natal et devient un étudiant syndicaliste.

Il entreprend alors des études de philosophie à Alger et à Paris. Il obtient une licence de philosophie à La Sorbonne en 1965 et achève son cursus en présentant un mémoire sur Céline. Il se marie avec une Française.

Il se destine à l’enseignement (Blida) mais en 1965, après la prise du pouvoir par Boumediene, il quitte l’Algérie. Interdit de séjour pendant plusieurs années, car il faisait l'objet d'une condamnation à mort par fatwa, il vivra d’abord en France de 1969 à 1972, puis au Maroc où il enseignera à Rabat jusqu'en 1975.

En 1977, il devient conseiller pour le ministère de l'Information et de la Culture.
Il participe à la rubrique culturelle de la revue hebdomadaire Révolution africaine. Il est membre de la ligue des droits de l’homme.
En 1981, il est nommé lecteur à la SNED et enseigne à l'IEP d'Alger.

Poète, essayiste, romancier, auteur de théâtre, il compte à son actif une vaste bibliographie :


. La Répudiation. Éd. originale : Denoël, 1969 / Gallimard Folio, 1981.
. L'Insolation. Éd. originale : Denoël, 1972 / Gallimard Folio, 1987.
. L'Escargot entêté. Éd. Denoël, 1977.
. Topographie idéale pour une agression caractérisée. Éd. originale : Denoël, 1975 / Gallimard Folio, 1986.
. Les 1001 Années de la nostalgie. Éd. : originale : Denoël, 1979 / Gallimard Folio, 1988.
. Le Vainqueur de coupe. Éd. : originale : Denoël, 1981 / Gallimard Folio, 1989.
. Le Démantèlement. Éd. Denoël, 1982.
Greffe. Éd. Denoël, 1984.
. La Macération. Éd. Denoël, 1985.
. La Pluie. Éd. Denoël, 1987.
. La Prise de Gibraltar. Éd. Denoël, 1987.
. Le Désordre des choses. Éd. Denoël, 1991.
. Fis de la haine. Éd. originale : Denoël, 1992 / Gallimard Folio, 1994.
. Philippe Djian. Éd. du Rocher, 1992.
. Barbès-Palace. Éd. du Rocher, 1993.
. Timimoun. Éd. originale : Denoël, 1994 / Gallimard Folio, 1985.
. Mines de rien. Éd. Denoël, 1995.
. Lettres algériennes. Éd. Grasset, 1995.
. La Vie à l'endroit. Éd. originale : Grasset, 1997 / Livre de poche 1999.
. Fascination. Éd. originale : Grasset, 2000 / Livre de poche 2002.
. Le Directeur des promenades. Éd. du Rocher, 2002.
. Cinq Fragments du désert. Éd. Originale : Barzakh, 2001 / Éd. de l’Aube, 2002.
. Les Funérailles. Éd. Grasset, 2003.
. Peindre l’Orient. Éd. Zulma, 2003.

.

 

© 2002-2020 - Pascale Arguedas
Les textes et graphiques sont la propriété exclusive du site, ou de leurs auteurs lorsque indiqué. Ils ne peuvent être reproduits sans autorisation préalable. Le site contient des liens externes vers d'autres sites. Le contenu et la présentation de ces sites demeurent la responsabilité de leur propriétaire.