accueil

 

 

Dominique Fernandez

 

 

 

Né en 1929 à Neuilly sur Seine, Dominique Fernandez est diplômé de l'Ecole Normale Supérieure et agrégé d'Italien (1955). Il devient en 1957, professeur à l’Institut Français de Naples. Il soutient sa thèse sur L’Échec de Pavese, et est nommé professeur d’italien à l’université de Haute Bretagne.

Depuis 1958, il mène carrière d’écrivain et de critique littéraire à la Quinzaine Littéraire, L’Express et au Nouvel Observateur.

L’oeuvre de Dominique Fernandez oscille entre le genre romanesque et l’essai. L’univers imaginaire de ses romans livre leur relation significative : la difficulté d’être des différents héros.

En 1974, Porporino ou les Mystères de Naples est couronné par le Prix Médicis et dont on a tiré un opéra. Il met en scène, un castrat napolitain au XVIIIe siècle. Une fresque colorée qui offre une pluralité de lectures, historique, idéologique et freudienne.

Dominique Fernandez a inventé la « Psychobiographie » utilisée déjà en 1967 dans L’échec de Pavese.

Il obtient en 1982 le Prix Goncourt avec Dans la main de l’ange. Un roman qui puise dans la vie bien réelle de Pasolini, écrivain et cinéaste italien assassiné à Ostie en 1975.

Le romancier et essayiste est un observateur attentif des simulations de la société, il tente pour chacun de ses héros, de dévoiler « l’arbre jusqu’aux racines » tout en refusant l’affectation et le dogmatisme : sa phrase, comme son œuvre aux intérêts, se veut libre et vive.


Bibliographie
L’Écorce des pierres. Éditions Grasset, 1959.
L’Aube. Éditions Grasset, 1962.
Lettres à Dora. Éditions Grasset, 1969.
Les Enfants de Gogol. Éditions Grasset, 1971.
Porporino ou les Mystères de Naples. Éditions Grasset, 1974. (Prix Médicis)
La Rose des Tudors. Éditions Julliard, 1976.
L’Étoile rose. Éditions Grasset, 1978.
Une Fleur de jasmin à l’oreille. Éditions Grasset, 1980.
Signor Giovanni. Éditions Balland, 1981.
Dans la main de l’ange. Éditions Grasset, 1982. (Prix Goncourt)
L’Amour. Éditions Grasset.1986.
La Gloire du paria. Éditions Grasset, 1987.
Le Rapt de Ganymède. Éditions Grasset, 1989. (Prix Méditerranée)
L’École du sud. Éditions Grasset, 1991.
Porfirio et Constance. Éditions Grasset, 1992.
Le Dernier des Médicis. Éditions Grasset 1994.
Tribunal d’honneur. Éditions Grasset, 1997.
Nicolas. Éditions Grasset, 2000.
La Course à l’abîme. Éditions Grasset, 2003.

Bio-bibliographie écrite par Carole Garcia.

 

© 2002-2020 - Pascale Arguedas
Les textes et graphiques sont la propriété exclusive du site, ou de leurs auteurs lorsque indiqué. Ils ne peuvent être reproduits sans autorisation préalable. Le site contient des liens externes vers d'autres sites. Le contenu et la présentation de ces sites demeurent la responsabilité de leur propriétaire.