accueil 

 

Jean-Paul Goux

photo © Ollivier Roller

 


Jean-Paul Goux, né en 1948 à Vesoul, a enseigné la littérature à l’université de Tours.

Il a produit une œuvre riche et diverse, explorant les grands mythes littéraires et culturels de l’amour, de l’amitié, montrant une prédilection pour le temps et la mémoire dans leurs rapports avec les lieux.

Sa trilogie des Champs de fouilles (Les Jardins de Morgante, 1989, La Commémoration,1995, et La Maison forte, 1999) s’attache en particulier à rendre compte de cette question : quelle place faire à ce qui nous revient et qu’on ne choisit pas ?

Sa trilogie Les Quartiers d'hiver (L'Embardée, 2005, Les Hautes Falaises, 2009, Le Séjour à Chenecé, 2012) semble répondre à la question contraire : quelle place faire à ce qui ne nous revient plus et qu’on avait pourtant choisi ?

Jean-Paul Goux a consacré un livre à la mémoire collective ouvrière de la région de Sochaux-Montbéliard (Mémoires de l’Enclave) ainsi qu'au site minier de Ronchamp (Les Lampes de Ronchamp).

Il a poursuivi une réflexion sur les processus génétiques dans la prose romanesque (Le Temps de commencer, Genèse du roman contemporain) ; une réflexion esthétique sur la liaison, l’énergie et la voix dans la prose, défendant une esthétique du « continu » dans Les Leçons d’Argol, essai sur Julien Gracq, La Fabrique du continu, La Voix sans repos et dans divers articles à propos de Tasso, Kleist, Chateaubriand, Stifter, Flaubert, Simon…, parus dans Recueil, Europe, Action poétique, La Revue de Belles-Lettres, Quai Voltaire-Revue littéraire, Digraphe, La Nouvelle Critique.

Jean-Paul Goux a fait partie des comités de rédaction de la revue Digraphe entre 1978 et 1989, et de La Quinzaine littéraire entre 1989 et 1991. Il a séjourné à la Villa Médicis entre 1985 et 1987.

 

Bibliographie

- L’Ombre s’allonge, éd. Actes Sud, 2016
- Le Séjour à Chenecé, éd. Actes Sud, 2012
- Les Hautes Falaises, éd. Actes Sud, 2009
- L’Embardée, éd. Actes Sud, 2005 (Les Quartiers d'hiver I)
- La Voix sans repos, éd. du Rocher, 2003
- Mémoires de l’Enclave, éd. Mazarine, 1986/Actes-Sud Babel, 2003
- Les Lampes de Ronchamp, Éditions de l'Imprimeur, 2001
- La Maison forte, éd. Actes Sud, 1999 (Champs de fouille III)
- La Fabrique du continu, éd. Champ Vallon, 1999
- La Jeune Fille en bleu, éd. Champ Vallon, 1998
- La Commémoration, éd. Actes Sud, 1995/2005 (Champs de fouille II)
- Le Temps de commencer, Genèse du roman contemporain, C.N.R.S. éd. 1993
- Les Jardins de Morgante, éd. Actes Sud, 1989/1995 (Champs de fouille I)
- Lamentations des ténèbres, éd. Flammarion, 1984
- Les Leçons d’Argol, essai sur Julien Gracq, éd. Temps actuels, 1982
- La Fable des jours, éd. Flammarion, 1980
- Le Triomphe du temps, éd. Flammarion, 1978
- Le Montreur d’ombres, éd. Ipomée, 1977

 

Lire le dossier sur Jean-Paul Goux.

 

© 2002-2020 - Pascale Arguedas
Les textes et graphiques sont la propriété exclusive du site, ou de leurs auteurs lorsque indiqué. Ils ne peuvent être reproduits sans autorisation préalable. Le site contient des liens externes vers d'autres sites. Le contenu et la présentation de ces sites demeurent la responsabilité de leur propriétaire.