accueil

 

 

Kenizé Mourad

 

 

 

Kenizé Mourad est née à Paris. Parallèlement à ses études de psychologie et de sociologie à la Sorbonne, elle effectue de longs séjours en Inde et au Pakistan.

Dés 1965, elle commence à faire du journalisme free-lance jusqu’en 1970, date à laquelle elle rejoint Le Nouvel Observateur. Elle y restera douze ans comme spécialiste du Moyen-Orient et du sous-continent indien. Elle couvrira notamment les révolutions iranienne et éthiopienne ainsi que les guerres du Liban.

En 1983, elle quitte le journalisme pour se consacrer à l’écriture. Après avoir enquêté en Turquie, au Liban et en Inde pour les besoins de son roman, elle publie De la part de la princesse morte qui raconte l’histoire de sa famille. Le Jardin de Badalpour ouvre un second volet de cette saga.

Bibliographie
De la part de la princesse morte. Éd. Robert Laffont, 1987/1989.
Le Jardin de Badalpour. Éd. originale Fayard, 1998/ Livre de poche, 1999.
Le Chant d’Adapa. Éd. Hatier, 1993.
Le Parfum de notre terre. Éd. Robert Laffont, 2003.
Dans la ville d'or et d'argent. Éd. Livre de Poche, 2012.



 

 

© 2002-2020 - Pascale Arguedas
Les textes et graphiques sont la propriété exclusive du site, ou de leurs auteurs lorsque indiqué. Ils ne peuvent être reproduits sans autorisation préalable. Le site contient des liens externes vers d'autres sites. Le contenu et la présentation de ces sites demeurent la responsabilité de leur propriétaire.