accueil

 

 

L'Année de L'Education sentimentale


Éditions Gallimard, collection "Blanche".

 

 

Il voyagea.
Il connut la mélancolie des paquebots, les froids réveils sous la tente,
l’étourdissement des paysages et des ruines,
l’amertume des sympathies interrompues.

Gustave Flaubert, L’Education sentimentale

 

L’univers littéraire, personnel et singulier, de Dominique Barbéris me touche infiniment. De livre en livre, je suis séduite par ses atmosphères, sa simplicité, sa précision, son élégance. Au point de guetter chaque nouvelle parution, chaque écrin touché par la grâce. Tout se passe dans les interstices, en un jeu de nuances et de correspondances. Sous l’apparente discrétion de ce nouveau roman, rien n’est encore laissé au hasard et c’est d’un je ne sais quel charme

Ce huis clos champêtre réunit trois vieilles amies, trente ans après leur première rencontre sur les bancs de la faculté. Elles étudiaient les lettres à la Sorbonne, suivaient un cours sur L’Éducation sentimentale de Flaubert. Elles partaient ensemble en vacances, flirtaient, en bande s’amusaient. C’était le temps des rires, des projets et des rêves, de l’insouciance et de la liberté. Depuis, chacune a suivi sa route, plus ou moins choisie, plus ou moins (mal)heureuse, comblée ou encombrée, donnant aux autres signe de vie en pointillé.  

Aujourd’hui, seule cette fameuse année de L’Éducation sentimentale les relie. Elles ont l'âge où l'héroïne de Flaubert offrait trop tard une mèche de cheveux blancs à Frédéric, son grand amour. La crainte, mêlée à la curiosité et au souvenir heureux de leur jeunesse, les pousse à se retrouver dans le jardin de l’une d’elles, en pays de Loire, sous la chaleur écrasante d’un après-midi d’août qu’un orage nocturne va menacer. L'une est célibataire, l'autre a des enfants et veut croire que son mari va revenir, la troisième essaye d'avancer malgré la lassitude qui s'est invitée dans son couple.

 

 

Pour recevoir la suite de la chronique (et non le livre) en pdf et par email :

 

 

 

 

 

 

© 2002-2020 - Pascale Arguedas
Les textes et graphiques sont la propriété exclusive du site, ou de leurs auteurs lorsque indiqué. Ils ne peuvent être reproduits sans autorisation préalable. Le site contient des liens externes vers d'autres sites. Le contenu et la présentation de ces sites demeurent la responsabilité de leur propriétaire.