accueil

 

 

Celle qui n'était plus

(ou Les Diaboliques)


Éditions Gallimard, collection "Folio policier".

 

 

« De l’autre côté du couloir, des pieds glissent sur le parquet de la chambre. Le lustre s’allume. Le bas de la porte du bureau s’éclaire. Elle est derrière, juste derrière, et pourtant, il ne peut y avoir quelqu’un derrière. À travers l’obstacle, ils s’écoutent, le vivant et le mort. Mais de quel côté est le vivant, de quel côté est le mort ? »

 

 

Pour recevoir la suite de la chronique (et non le livre) en pdf et par email :

 

 

 

 

 

 

© 2002-2020 - Pascale Arguedas
Les textes et graphiques sont la propriété exclusive du site, ou de leurs auteurs lorsque indiqué. Ils ne peuvent être reproduits sans autorisation préalable. Le site contient des liens externes vers d'autres sites. Le contenu et la présentation de ces sites demeurent la responsabilité de leur propriétaire.