accueil

 

 

Police


Éditions Grasset

 

 

Quand un metteur en scène va-t-il enfin adapter à l’écran les romans d’Hugo Boris ? Ils s’y prêtent tellement ! Il est toujours là où l’on ne l’attend pas, chaque nouvel ouvrage est une heureuse surprise ! Et toujours, ô délice, cette écriture somptueuse de justesse, élégante, fine, racée, au service d’un rythme soutenu, d’une tension poétique cachée sous des descriptions minutieuses. Une réalité dramatique, documentée, éblouie par des comportements borderline qui prêtent à sourire, si ce n’est soulager.

Hugo Boris nous invite à suivre une équipe de trois gardiens de la paix, ces invisibles sous l’uniforme, synonymes en France de tracas et provocation. Ces flics basiques qui traînent comme un boulet la réputation d’être bas du front, fainéants, alcooliques. Le propos n’est pas de nous faire changer d’avis, aucune leçon de morale dans ce roman, mais de plonger dans les conditions impossibles de leur exercice en empruntant les arcanes psychologiques de ces femmes et hommes qui tentent au quotidien, malgré les laideurs du monde qui les salissent et les envahissent, à être et rester soi.

 

 

 

Pour recevoir la suite de la chronique (et non le livre) en pdf et par email :

 

 

 

 

 

J'ai enregistré cet ouvrage sur CD à l'intention des aveugles et mal voyants de la bibliothèque sonore d'Orsay (91).

 

 

© 2002-2020 - Pascale Arguedas
Les textes et graphiques sont la propriété exclusive du site, ou de leurs auteurs lorsque indiqué. Ils ne peuvent être reproduits sans autorisation préalable. Le site contient des liens externes vers d'autres sites. Le contenu et la présentation de ces sites demeurent la responsabilité de leur propriétaire.