accueil

 

 

La Dernière Leçon


Éditions Seuil, collections "Cadre rouge" et "Points".

 

 

Noëlle Châtelet raconte la mort, choisie et annoncée, de sa mère. Voici le portrait d'une vieille dame de quatre-vingt-douze ans, ancienne sage-femme, femme de tempérament, atypique, généreuse, drôle, qui donne une formidable leçon de vie et d'amour en brisant les tabous qui entourent la mort et son cortège d'émotions macabres. Elle fait vivre à ses enfants l'expérience du deuil par avance, où bien vivre c'est aussi bien partir, en le mûrissant tendrement. Elle ne fuyait pas la vie mais l'extrême vieillesse. Une immense fatigue, des fous rires, une soif de liberté, de choisir. L'apprentissage progressif du détachement et de l'absence est difficile évidemment, la transmission, la préparation de ses enfants à cette disparition demandent une grande force morale. Un traitement homéopathique de l'âme pour s'immuniser contre la violence de la mort. Un récit émouvant, un superbe hymne à la vie, un « rire diamant » brillant d'intelligence et de respect.

 

 

Pour recevoir la suite de la chronique (et non le livre) en pdf et par email :

 

 

 

 

 

 

 

© 2002-2020 - Pascale Arguedas
Les textes et graphiques sont la propriété exclusive du site, ou de leurs auteurs lorsque indiqué. Ils ne peuvent être reproduits sans autorisation préalable. Le site contient des liens externes vers d'autres sites. Le contenu et la présentation de ces sites demeurent la responsabilité de leur propriétaire.