Le Tour du jour en quatre-vingt mondes


Éditions Gallimard, collection "nrf". Traduit de l'espagnol (Argentine) par Laure Guille-Bataillon, Karine Berriot, J.-C. Lepetit et Céline Zins. Titre original : La vuelta al dia en ochenta mundos.

 

 

C'est à travers l'humour, son principal instrument d'investigation, que Julio Cortázar, excellent conteur de l'étrange, nous offre ce livre à l'effervescente vocation de jeu. Sur un air, un ton qui s'approche de Dimanche m'attend du grand Audiberti, il assemble textes et images (dessins, gravures, photos, plans, notices, poèmes, nouvelles, contes) et dessine une cartographie personnelle singulière. La première partie regroupe des textes publiés en espagnol dans un recueil éponyme, la deuxième ceux d'un ouvrage intitulé Dernier Round. En hommage à Jules Verne, ce livre monde échappe à toute nomenclature et offre une puissante encyclopédie d'émotions et de visions.

 

 

Pour recevoir la suite de la chronique (et non le livre) en pdf et par email :

 

 

 

 

 

 

 

© 2002-2020 - Pascale Arguedas
Les textes et graphiques sont la propriété exclusive du site, ou de leurs auteurs lorsque indiqué. Ils ne peuvent être reproduits sans autorisation préalable. Le site contient des liens externes vers d'autres sites. Le contenu et la présentation de ces sites demeurent la responsabilité de leur propriétaire.