accueil

 

 

5, rue des Italiens


Éditions Grasset. Préfaces de J-P. Kauffmann, Eric Neuhoff et Claudine Vernier-Palliez (ex-femme de Frank).

 


Bernard Frank (1929-2006), écrivain, chroniqueur au Matin de Paris, au Monde et au Nouvel Observateur, a été une des figures marquantes de la vie littéraire de la deuxième moitié du XXe siècle. Un an après sa mort, Grasset se décide à regrouper ses chroniques du Monde (devenues introuvables) écrites entre 1985 et 1989. Comme s’il fallait attendre qu’un écrivain meure pour pouvoir le relire, Bernard Frank a du éclater de rire dans sa tombe ! «Les attachés de presse d’aujourd’hui me semblent avoir tous les talents, être capables de faire mieux que tout le monde ; leur seul défaut, c’est d’oublier de vous envoyer les livres que vous auriez envie de lire.» En effet, et à ce prix-là on prend son temps, on savoure pendant six mois à moins que l'on préfère aller six fois au cinéma. Jean Paulhan avait raison : en général les bons livres ne se vendent pas et les autres se vengent comme ils peuvent.

 

 

Pour recevoir la suite de la chronique (et non le livre) en pdf et par email :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

© 2002-2020 - Pascale Arguedas
Les textes et graphiques sont la propriété exclusive du site, ou de leurs auteurs lorsque indiqué. Ils ne peuvent être reproduits sans autorisation préalable. Le site contient des liens externes vers d'autres sites. Le contenu et la présentation de ces sites demeurent la responsabilité de leur propriétaire.