accueil

 

 

Vers la nuit

Un journal


Traduit de l’anglais (États-Unis) par Donatella Saulnier et Paule Vincent. Titre original : Touching the rock. Éditions du Sous-sol.

 

Les voyants vivent dans le monde.
L’aveugle vit dans la conscience.

 

Faut-il être sensibilisé à la perte d’acuité visuelle pour se sentir touché par ce récit ? Faut-il avoir été en contact plus ou moins proche avec des déficients visuels ou des aveugles pour apprécier la justesse et la force de ce témoignage. Peut-être, à moins que le handicap ne vous laisse indifférent. Pendant des années j’ai enregistré des livres à leur intention, organisé et animé des rencontres littéraires pour eux, seuls ou en compagnie de voyants. L’expérience, humaine et littéraire, fut riche, forte, belle, émouvante. En lisant ce journal sensible et lumineux de John Hull, je saisis enfin la portée de ce que je soupçonnais. Embarquer dans ce voyage sans retour dans les profondeurs de la cécité est une expérience bouleversante tout autant qu’un abécédaire comportemental, lucide et subtil, à l’intention des voyants. Ce livre transformera celui qui le lira.

 

 

Pour recevoir la suite de la chronique (et non le livre) en pdf et par email :

 

 

 

 

 

 

© 2002-2020 - Pascale Arguedas
Les textes et graphiques sont la propriété exclusive du site, ou de leurs auteurs lorsque indiqué. Ils ne peuvent être reproduits sans autorisation préalable. Le site contient des liens externes vers d'autres sites. Le contenu et la présentation de ces sites demeurent la responsabilité de leur propriétaire.