accueil

 

 

Simon Leys

Navigateur entre les mondes


Éditions Gallimard

 

Le maître rejetait absolument quatre choses :
les idées en l’air, les dogmes, l’obstination et le moi.
Claude Roy

 

Faut-il être un fervent lecteur de ce lettré confucéen pour s’intéresser à cette formidable biographie signée Philippe Paquet, l’une des meilleures lues ces dernières années (avec celle de Philippe Forest sur Aragon). Je ne le pense pas. Il suffit de libérer du temps (680 pages), vouloir être touché par une émotion esthétique et humaniste puis vivre une « aventure intellectuelle et morale qui procède essentiellement de l’amour pour la culture chinoise et d’une haute idée de l’art et de la littérature ». Car son intelligence, la beauté de son écriture, l’indépendance de son jugement, la précision de ses connaissances, la multiplicité de ses centres d’intérêt et de ses champs d’investigation, sa captivante subtilité, sa sincérité profonde, son refus constant de pathos et de verbalisme firent de lui un acteur majeur de la vie intellectuelle du XXe siècle.

Né en Belgique en 1935, mort en 2014 à Sydney, Pierre Ryckmans alias Simon Leys était un homme discret, rigoureux, travailleur, altruiste, passionné, obsédé de la vérité et amoureux de la mer. Il devint une sommité en sinologie et en histoire de l’art, en plus d’être un grand lecteur, critique littéraire, pamphlétaire, essayiste, écrivain et traducteur trilingue (français, anglais, chinois) adoubé par ses pairs. Il aurait voulu être peintre ou navigateur. Il suscitera l’admiration des Chinois par la qualité de sa calligraphie et naviguera entre divers mondes tout en vouant son existence à l’amour de l’art.

 

 

 

Pour recevoir la suite de la chronique (et non le livre) en pdf et par email :

 

 

 

 

 

© 2002-2020 - Pascale Arguedas
Les textes et graphiques sont la propriété exclusive du site, ou de leurs auteurs lorsque indiqué. Ils ne peuvent être reproduits sans autorisation préalable. Le site contient des liens externes vers d'autres sites. Le contenu et la présentation de ces sites demeurent la responsabilité de leur propriétaire.