accueil

 

 

Ce que les hommes appellent Amour


Éditions Métailié, collection "Suite brésilienne". Traduit du portugais (Brésil) par Jean-Paul Bruyas. Titre original : Memorial de Aires.

 

 

Le Brésilien J.-M. Machado de Assis (1839-1908), chroniqueur, dramaturge, poète, romancier, critique et essayiste, passa plus de trente ans de sa vie loin du Brésil pour assumer ses fonctions diplomatiques. À la retraite, veuf et sans enfant, il est retourné sur sa terre natale à Rio de Janeiro, heureux de finir ses jours chez lui, parler enfin sa langue, certain d’être à sa place. Ce cahier intime initialement paru en 1995, tenu de janvier 1888 à août 1889 par le plus grand auteur brésilien du XIXe siècle, est un régal.

 

 

Pour recevoir la suite de la chronique (et non le livre) en pdf et par email :

 

 

 

 

 

 

 

 

© 2002-2020 - Pascale Arguedas
Les textes et graphiques sont la propriété exclusive du site, ou de leurs auteurs lorsque indiqué. Ils ne peuvent être reproduits sans autorisation préalable. Le site contient des liens externes vers d'autres sites. Le contenu et la présentation de ces sites demeurent la responsabilité de leur propriétaire.