accueil

 

 

De si braves garçons


Éditions Gallimard, collections "Blanche" et "Folio" et éditions du Rocher.

 

 

Qu’a-t-il manqué à ces gosses du collège Valvert, ces enfants de riches, cosmopolites ou ruinés mais toujours trop affairés pour s'occuper d'eux ? Aux environs de Paris, le collège de Valvert, surnommé le Château en raison de son paré, de ses pavillons et de ses bois, compte, parmi ses pensionnaires, de « braves garçons » plus ou moins abandonnés par leurs familles — des gens riches ou ruinés, instables, cosmopolites, suspects. Ils y poursuivent leurs études en nouant des amitiés pittoresques, soir entre eux, soit avec des professeurs, avant que la vie ne les disperse. Vingt ans passent.

 

 

Pour recevoir la suite de la chronique (et non le livre) en pdf et par email :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

© 2002-2020 - Pascale Arguedas
Les textes et graphiques sont la propriété exclusive du site, ou de leurs auteurs lorsque indiqué. Ils ne peuvent être reproduits sans autorisation préalable. Le site contient des liens externes vers d'autres sites. Le contenu et la présentation de ces sites demeurent la responsabilité de leur propriétaire.