accueil

 

 

Le Livre de San Michele


Éditions Livre de poche

 

Lorsqu'une bibliothécaire me présente un ouvrage, dont je n'ai jamais entendu parler, qu'elle met au-dessus du panier, qu'elle me chuchote qu'elle est en train de le relire et n'accepte pas qu'il ne soit plus emprunté, qu'elle cherche le lecteur à qui le confier et qu'elle me désigne avec un sourire complice, je suis heureuse et me sens honorée. L'édition date — raison pour laquelle il n'est plus emprunté paraît-il, les lecteurs ne voulant plus tourner de pages jaunies, seulement du neuf alors que seul le texte importe ! — mais il a été réédité en traduction française dans les années 2 000.

De quoi s'agit-il, d'un roman, d'une autobiographie, des mémoires d'un docteur ? Tout cela à la fois. C'est un livre hybride de 500 pages, un emboîtement de récits brefs sur la Vie et la Mort, écrit en 1934 par un médecin suédois qui vécut à Paris, Londres puis Naples. C'est un livre riche sur une époque et sur l'Europe, on y croise Henry James, Charcot et d'autres noms illustres mais surtout on entend une voix unique, une conscience rare, mises en valeur par une humilité touchante et une écoute omniprésente. Ce livre touche au cœur, à l'âme. C'est un chant de confiance dans la Vie. C'est écrit très simplement, avec sincérité. En sourd une fine compréhension de la nature et de la complexité humaine. C'est une œuvre formidable. Elle remporta un succès immense à sa parution.

Pascale Arguedas

 

 

 

 

 

© 2002-2020 - Pascale Arguedas
Les textes et graphiques sont la propriété exclusive du site, ou de leurs auteurs lorsque indiqué. Ils ne peuvent être reproduits sans autorisation préalable. Le site contient des liens externes vers d'autres sites. Le contenu et la présentation de ces sites demeurent la responsabilité de leur propriétaire.