accueil

 

 

Quand la Beauté nous sauve


Éditions Robert Laffont, collection "Les mardis de la philo".

 


Le plus beau sentiment du monde, c'est le sens du mystère.
Albert Einstein

 

Dans cet essai philosophique Charles Pépin nous réunit autour de la Beauté — cet art de la contrebande qui nous aide à vivre, ce jeu libre fondé dans l'harmonie de la subjectivité humaine. Quels sont les effets de la beauté sur notre existence, pourquoi avons-nous tant besoin de beauté, en quoi nous aide-t-elle à vivre ? S'appuyant sur son expérience personnelle, de nombreux exemples de la vie quotidienne à travers des comportements (face à un visage, un paysage, une chanson) et des œuvres (peinture), convoquant Bergson, Kant, Hegel, Nietzsche, Freud ou François Jullien, cet agrégé de philosophie nous invite à un beau voyage réflexif et humaniste au cœur du mystère du plaisir esthétique.

L'on est grée à Charles Pépin de ne point enfermer la beauté dans un carcan de recherche absolue de sens ou de charabia pseudo-psycho-barbant qui noierait le poisson. Certes, il étaye son raisonnement en croisant de grandes pensées, mais son analyse érudite, éclairante, est intellectuellement passionnante et accessible à tous. Pour lui, l'émotion esthétique nous installe dans une intensité d'existence, aiguise nos facultés, nous rend plus vivant car en agrandissant notre intériorité la beauté participe au développement de soi.

 

 

Pour recevoir la suite de la chronique (et non le livre) en pdf et par email :

 

 

 

© 2002-2020 - Pascale Arguedas
Les textes et graphiques sont la propriété exclusive du site, ou de leurs auteurs lorsque indiqué. Ils ne peuvent être reproduits sans autorisation préalable. Le site contient des liens externes vers d'autres sites. Le contenu et la présentation de ces sites demeurent la responsabilité de leur propriétaire.