accueil

 

 

Le Voyage d'hiver


Éditions Seuil, collection "La librairie du XXe siècle".

 

 

À la fin du mois d’août 1939, Vincent Degraël, jeune professeur de lettres, découvre, chez les parents d’un de ses collègues, Denis Borrade, un petit livre, Le Voyage d’hiver, publié à Valenciennes en 1864, par Hugo Vernier. Stupéfait et admiratif Degraël se rend à l’évidence : Hugo Vernier poète aussi génial que méconnu, a plagié par anticipation pratiquement tous les plus grands noms de la poésie symboliste du XIXe siècle : Rimbaud, Verlaine, Verhaeren, Mallarmé, Charles Cros, Léon Bloy...

 

 

Pour recevoir la suite de la chronique (et non le livre) en pdf et par email :

 

 

 

 

 

 

 

© 2002-2020 - Pascale Arguedas
Les textes et graphiques sont la propriété exclusive du site, ou de leurs auteurs lorsque indiqué. Ils ne peuvent être reproduits sans autorisation préalable. Le site contient des liens externes vers d'autres sites. Le contenu et la présentation de ces sites demeurent la responsabilité de leur propriétaire.