accueil

 

 

Le Sas de l'absence


Éditions Actes Sud et J’ai lu.

 

 

Les trois personnages de ce livre quasi initiatique s’appellent le Père, la Mère, la Fille. C’est la Fille qui raconte l’histoire. Et au moment où elle le fait, les deux autres sont morts. Elle les a vus entrer dans la vieillesse, elle les a vus franchir peu à peu — et pour ainsi dire main dans la main — le sas de l’absence : celle de l’esprit, celle du corps qui progressivement prenait congé. Et elle se souvient. Elle se décrit elle-même dans l’entre-deux de leur fin prochaine, quand la porte de la vie normale semblait juste derrière, et que celle du deuil ne tarderait plus à s’ouvrir. Cette traversée n’est pas unique : elle est universelle.

 

 

Pour recevoir la suite de la chronique (et non le livre) en pdf et par email :

 

 

 

 

 

 

 

© 2002-2020 - Pascale Arguedas
Les textes et graphiques sont la propriété exclusive du site, ou de leurs auteurs lorsque indiqué. Ils ne peuvent être reproduits sans autorisation préalable. Le site contient des liens externes vers d'autres sites. Le contenu et la présentation de ces sites demeurent la responsabilité de leur propriétaire.