accueil

 

 

Le Rivage des jours (1990-1991)


Éditions Gallimard

 

Il y en a qui ont une bibliothèque pour mieux se connaître,
et d'autres pour ne pas se rencontrer.
Claude Roy

 

Quatrième livre de bord de Claude Roy qui rassemble encore de belles pages de journal, des textes en chantier, des carnets de notes, des poèmes à l'état naissant, des registres de travail, des impressions de voyages, des réflexions intimes : « Il y a toutes sortes de silences : des silences surpris, dont on ne sait comment ils vont se résoudre ; des silences pesants, qui creusent une menace dans l'air immobile ; et le silence de la réflexion qui se pose, soupèse, affine. »

Claude Roy touche à tout parce que tout le touche, et se tient. Il a une sensibilité polymorphe et une culture gourmande qui réchauffent comme un beau jour d'été intelligent. Il aime les voyages, le mouvement qui déplace les lignes trop raides et secoue les préjugés, ce qui ne l'empêche pas de faire le tour de lui-même tout en faisant le tour du monde. « J’ai couru longtemps pour me rattraper. J’avais beau m’essouffler, je n’y arrivais pas. Et puis un jour, je me suis assis au bord de la route pour m’attendre et, quand je suis passé, j’ai marché sans hâte à côté de moi, du même pas que moi-même. Depuis, je suis très calme. »

 

 

 

 

Pour recevoir la suite de la chronique (et non le livre) en pdf et par email :

 

 

 

© 2002-2020 - Pascale Arguedas
Les textes et graphiques sont la propriété exclusive du site, ou de leurs auteurs lorsque indiqué. Ils ne peuvent être reproduits sans autorisation préalable. Le site contient des liens externes vers d'autres sites. Le contenu et la présentation de ces sites demeurent la responsabilité de leur propriétaire.