accueil

 

 

Un homme ordinaire


Éditions Nil, collection "Les Affranchis".

 

 

Quand tout a été dit sans qu'il soit possible de tourner la page, écrire à l'autre devient la seule issue. Mais passer à l'acte est risqué. Écrire une lettre, une seule, c'est s'offrir le point final, s'affranchir d'une vieille histoire. La collection "Les Affranchis" fait donc cette demande à ses auteurs : « Écrivez la lettre que vous n'avez jamais écrite. »

Yves Simon a choisi d'écrire une très belle déclaration d'amour à un homme ordinaire, son père. Ce récit élégant, nourri d'amour et de poésie, de franchise et d'honnêteté, est bouleversant de sensibilité : « Pourquoi faut-il attendre tant de temps pour oser prononcer les mots justes ? Le temps de la mort, celui des silences, le temps de l’absence ? Attendre que l’arrogance de la jeunesse se soit adoucie et que l’ajustement du regard et des mots vise ce qui a compté et non ce qui a manqué. » La palette des sentiments complexes et ambigus qui se tricotent souvent dans les relations père-fils est ici magnifiquement rendue.

 

Pour recevoir la suite de la chronique (et non le livre) en pdf et par email :

 

 

 

© 2002-2020 - Pascale Arguedas
Les textes et graphiques sont la propriété exclusive du site, ou de leurs auteurs lorsque indiqué. Ils ne peuvent être reproduits sans autorisation préalable. Le site contient des liens externes vers d'autres sites. Le contenu et la présentation de ces sites demeurent la responsabilité de leur propriétaire.