accueil

 

 

Toutes les choses de notre vie


Éditions Philippe Picquier. Traduit du coréen par Choi Mikyung et Jean-Noël Juttet. Titre original : Natikeu Sesang.

 

 

C’est sur un air faussement léger et sous le regard candide d’un enfant que Hwang Sok-Yong a choisi de continuer son impitoyable et bouleversante peinture du régime politique, économique et social de Corée. Il met en scène aujourd'hui de pauvres gens dans une décharge publique du côté de Séoul, qui, bien qu'exploités, ne sont pas en lutte contre le système mais cherchent simplement à s'en sortir, à survivre.

Ni réquisitoire idéologique ni essai, l’œuvre de Hwang Sok-yong est bien un roman, avec des personnages qui s’imposent par leur vérité psychologique et leur épaisseur humaine. Chacun doit affronter son destin dans une Corée marquée au fer rouge du capitalisme et de la ruine, et plus profondément encore, dans sa propre chair.

 

 

Pour recevoir la suite de la chronique (et non le livre) en pdf et par email :

 

 

 

 

 

© 2002-2020 - Pascale Arguedas
Les textes et graphiques sont la propriété exclusive du site, ou de leurs auteurs lorsque indiqué. Ils ne peuvent être reproduits sans autorisation préalable. Le site contient des liens externes vers d'autres sites. Le contenu et la présentation de ces sites demeurent la responsabilité de leur propriétaire.