accueil

 

 

Lettres d'Amérique


Éditions Grasset. Préface de Darién J. Davis et Olivier Marshall. Traduit de l'anglais par Adrienne Boutang et Baptiste Touverey.

 

 

Émotion vive de lire pour ainsi dire les derniers mots de Stefan et Lotte Zweig... Mais il me semble important de préciser que la présentation remarquable de cette correspondance à deux voix y joue un grand rôle. Voici un travail éditorial digne de ce nom ! La préface conséquente (70 pages) de Darién J. Davis et Olivier Marshall ainsi que la partie intermédiaire du couple à New York (de janvier à août 1941), qu'ils ont choisi de présenter sous la forme d'une narration résumant des lettres peu intéressantes, permettent un cadrage précis et passionnant du contexte historique.

Ces lettres racontent la vie, les joies et la mort de Stefan et Lotte Zweig au Brésil et en Argentine. Non seulement elles nous renseignent sur les préoccupations et les aspirations du couple à la suite de leur décision de quitter l'Europe, mais elles nous font découvrir d'une manière unique leur vie privée et familiale en pleine guerre mondiale, alors que tant de familles se désagrégeaient. Ces lettres nous permettent de mieux cerner Stefan Zweig — l'homme, le réfugié, l'émigrant — tout en livrant le premier portrait détaillé de sa femme, compagne et assistante, Lotte Zweig (alias Charlotte Altmann). Bien plus jeune que Stefan (de vingt-sept ans sa cadette), aussi courageuse que discrète, elle joua dans la vie de son époux un rôle qu'on ne soupçonnait pas puisqu'elle était jusque là cantonnée par les biographes dans un rôle de secrétaire et d'assistante effacée.

 

 

 

Pour recevoir la suite de la chronique (et non le livre) en pdf et par email :

© 2002-2020 - Pascale Arguedas
Les textes et graphiques sont la propriété exclusive du site, ou de leurs auteurs lorsque indiqué. Ils ne peuvent être reproduits sans autorisation préalable. Le site contient des liens externes vers d'autres sites. Le contenu et la présentation de ces sites demeurent la responsabilité de leur propriétaire.